Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prendre le bon chemin

PRENDRE LE BON CHEMIN

 

Un jour de notre vie, Dieu nous interpelle ! Peut-être est-ce vous qu’il veut interpeller aujourd’hui !

Il y a une quinzaine d’années Dieu a mis un homme sur mon chemin pour m’éclairer. Cet homme m’a parlé du chemin qui mène à la vie, c’est un chemin dont la porte est petite et la voie étroite. Dans l’Évangile de Jean chapitre 10, versets 9 à 10 et dans Jean 14, 6, il nous est dit que Jésus est le chemin et que ce chemin nous propose de vivre dans de beaux pâturages avec une vie abondante qui nous mène vers Dieu. Pourquoi hésiter ?

En ce qui me concerne, j’ai dit oui à Jésus ! J’ai accepté sa proposition par mon libre choix, c’est ma décision et c’est ma volonté. À peine ai-je dit oui, les écailles sont tombées de mes yeux et j’ai commencé à voir clair. Du coup j’ai compris que mon ancien « propriétaire » au sens spirituel du terme, celui chez qui je passais tout mon temps, n’était qu’un voleur, un menteur et un égorgeur qui me veut du mal et fait tout pour m’éloigner de ce chemin de lumière. J’ai compris que c’est lui la cause des problèmes dans ce monde et dans ma vie…

Dans le livre de Matthieu au chapitre 7, versets 13 à 14, Jésus nous dit qu’il existe deux chemins : un chemin qui mène à la perdition, c’est-à-dire à la mort éternelle, et un chemin qui mène à la vie, c’est-à-dire à la vie éternelle. L’accès au premier chemin est facile et la porte pour y entrer est très large et ouvre une voie spacieuse. Nous avons tous emprunté ce chemin et nous le connaissons. Nous savons qu’il ouvre des largesses au point que l’on y fait ce que l’on veut. Il est facile et tout y est bon pourvu que ça ne dérange personne et que l’on reste tolérant ! Tout le monde y est beau et gentil, et puis, à chacun sa vérité tout de même… D’ailleurs, tous les chemins mènent à Rome n’est-ce pas ? Je peux vous en parler en vérité. J’ai été sur ce chemin où il ne faut rien abandonner et surtout ne pas se priver. En réalité, c’est un chemin très fréquenté où l’on paie cher pour goûter à toutes sortes de plaisirs ; l’argent, le sexe et l’orgueil y sont rois. J’étais aveuglé par le propriétaire et maître de ce chemin. Ce propriétaire du chemin large et spacieux s'appelle Satan !
Peut-être êtes-vous dans ce cas, mais vous ne le savez pas encore parce que vous êtes aveuglé comme je l'étais par les ténèbres. Mais j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer : Jésus nous parle d’un autre chemin possible : le sien. Il nous propose d’y entrer et de l’emprunter. C’est le diable qui dirige le monde et tout le monde est berné par lui ! Il a beaucoup d’influence sur ceux qui ne cherchent pas la vérité. Mais ce qui est extraordinaire, c’est que Dieu a tout prévu pour nous, il nous a donné les indications et les règles à suivre dans son saint livre, La Bible. Alors, je m’appuie sur ce que dit La Bible et ma vie est complètement bouleversée. Je change de comportement parce que je suis passé du monde des ténèbres dans le monde de la lumière de Dieu. Je vois enfin clair ! Grâce à Dieu. Je dévore le livre saint, sa Parole, qui m’éclaire maintenant. J’y découvre des paroles puissantes et extraordinaires qui me font du bien et qui me libèrent de toutes mes craintes et des angoisses de la vie. Et ce qui est encore plus extraordinaire, c’est que je me sens aimé par Dieu et son amour m’envahit… des vagues d’amour me submergent et j’entends encore sa voix me dire: « mon enfant, je t’aime, tes péchés sont pardonnés. » Bien sûr que je pleure de reconnaissance, noyé dans mes larmes de repentance… Je renais d’un coup et ma vie devient une nouvelle vie qui désire suivre ce merveilleux chemin qu’est Jésus-Christ, le Fils de Dieu et la vérité ! Dans mon coeur je désire vivre avec celui qui est à l’origine de ma vie, mon créateur. Je réalise que par ses souffrances sur la croix, par son sang qui a coulé pour moi, je suis accepté dans sa sphère de vie, son royaume. Je saisis que j’ai accès à Dieu le Père tout puissant qui m’accepte dans la famille glorieuse des enfants de Dieu. Il est mon nouveau maître et mon Dieu. Je donne toute ma vie à mon créateur qui ne m’a jamais oublié.

Il ne vous a pas oublié ! Croyez à son amour dès maintenant. Faites un pas vers lui et il en fera dix vers vous. N’hésitez plus, ne regardez pas aux autres qui ne peuvent rien faire pour vous. Venez à lui et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis car il prendra soin de vous, comme il a pris soin de moi, pour l’éternité. Cela ne vous coûtera… que du bonheur !

Que le Dieu tout puissant vous bénisse !

 

Jean-François Waltrowski

http://act-tabitha.over-blog.com